Comité de jumelage Rennes Almaty - 35 - France - Kazakshstan - Astana - Alma Ata

COMITE DE JUMELAGE RENNES ALMATY - Maison internationale de Rennes - 7 Quai Chateaubriand - 35000 RENNES


2016, 25ème anniversaire du comité de jumelage
Rennes - Almaty et Mille ans d'Almaty.
2017, l'exposition Internationale a lieu à Astana,
capitale du Kazakhstsan du 10 juin au 10 septembre.
Rencontres au Kazakhstan     Rencontres à Rennes

Rencontre au Kazakhstan en 2014

Almaty, sa région proche et lointaine...

Texte et photos de A. Charon


Compte-rendu complet du séjour au Kazakhstan en 2014

Après une très longue journée à attendre dans les aérogares de Paris et Amsterdam ou à somnoler dans les avions Annie et Jean Paul, Patrice, Annie et Michel, Georgette et Daniel, Michel, Chantal, Nicole, Alain, Thierry, André, Lucette et Jean, Raymond et Christine arrivent le mercredi 17 septembre à Almaty à 2 h du matin. Janara est arrivée quelques jours plus tôt.


Mercredi 17 septembre : Almaty, Médéo, concours de chants...

médéo
cathédrale zenkov

C’est le moment des retrouvailles dans la joie pour certains d’entre nous ou du premier contact chaleureux pour les autres avec les familles qui nous accueillent : Alyona et Dimitri, Anel, Lyudmilia, Saïda et Dasha, Natasha, Zheniskul, Roza, Anara, Zhanat, Valentina, Natalya, Aigul et Bakit, Tatyana et Serguey et Raushan.

Dès l’après-midi nous nous retrouvons sur les marches devant l’Akimat d’Almaty (la Mairie). Une petite délégation rend une visite officielle à l’Akimat pour remettre les cadeaux de la ville de Rennes et du comité de Jumelage Rennes-Almaty. De son côté la ville d’Almaty remet à chaque participant le livre « la fierté du peuple kazakh : ALMATY ».

Nous sommes alors guidés dans les parkings sous terrains de la place de la République, devant l’Akimat où est présentée une exposition d’art contemporain réalisée par des artistes de la région ; les installations sont originales et influencées par la culture d’Asie centrale.

Puis le mini bus, mis à notre disposition par la ville d’Almaty, nous conduit jusqu’au stade des sports de glace de Médeo situé à une dizaine de kilomètres d’Almaty en montant dans la montagne.

Nous redescendons ensuite vers Almaty pour une visite guidée de la ville en bus. Arrêt au monument de l’indépendance, place de la République, pour prendre des photos et faire un voeu, la main droite posée dans l’empreinte au pied de la colonne de l’indépendance. Janara Havard-Turebayeva Présidente du comité de jumelage Rennes-Almaty en profite pour remettre à Valentina Koval, responsable des amis d'Almaty, un cadeau de la part de notre comité. La visite se poursuit dans la ville avec un arrêt et la visite de la cathédrale de la « sainte ascension », appelée aussi cathédrale Zenkov.

En fin d’après-midi nous nous dirigeons vers le parc Gorki pour assister, dans le théâtre d’été, au concours de chants sur la ville d’Almaty. Ce spectacle est organisé dans le cadre de la fête de la pomme, grande fête annuelle de la ville. Nous sommes accueillis en VIP au premier rang ; M Yessimov, maire d’Almaty assiste au concours.


Jeudi 18 septembre : Charyn

lac Balkach
vente de produits en gare

Nous partons pour une grande journée en plein air dans le canyon de Charyn à 200 km à l’est d’Almaty, 4 h de route. Boris, notre chauffeur, est accompagné de Dimitri, notre guide du jour. Pendant le voyage Dimitri nous présente la géographie et l’histoire de la région. Arrivés sur le site nous sommes dans la steppe sur un plateau, le canyon est creusé dans le plateau à nos pieds. Nous descendons un long escalier puis nous cheminons au fond du canyon dans le lit asséché d’un affluent de la rivière Sharyn.

De chaque coté s élèvent les falaises dans différents tons ocres et avec des formes très sculptées. Avec un peu d’imagination nous reconnaissons un taureau, un lapin ou un oiseau. Nous pouvons même imaginer quelques indiens prêts à basculer dans le canyon des rochers en équilibre en haut des falaises sur les intrus que nous sommes. Nous arrivons néanmoins sains et saufs au bout du canyon.

Nous pique-niquons dans une yourte au bord de la rivière et nous fêtons les 70 ans de Jean. Au retour la remontée du canyon se fait à pied pour la plupart et en mototaxi pour les plus fatigués. A la sortie du canyon nous sommes plus ou moins fatigués mais satisfaits de la visite. Nous rentrons à Almaty par la même route que le matin mais le soir la route est très encombrée par les troupeaux qui rentrent à l’étable ou à l’écurie. Tout se passe en douceur et dans le calme.


Vendredi 19 septembre : Consulat générale de France, puis destination Turkestan, ...

consulat Almaty
Traviatta

Nous avons rendez-vous au consulat général de France. Nous y sommes accueillis par M Renard, consul général de France en poste à Almaty. Pendant deux heures nous échangeons sur la situation du Kazakhstan et d’Almaty, sur l’état des relations bilatérales et sur les perspectives pour l’avenir. La réunion se termine par la remise d’un cadeau de la part du comité de jumelage et la photo du groupe des participants.

17 h, nous prenons un bus de grand tourisme à deux étages pour aller à Turkestan, ville située à 860 km à l’ouest d’Almaty. Il s’agit d’un voyage organisé par l’office de tourisme d’Almaty. Nous formons un groupe parmi d’autres voyageurs. Nous sommes pris dans les embouteillages du vendredi soir, la sortie d’Almaty est très lente. Notre guide pour ce voyage sera Svetlana qui parle français ce qui est très appréciable. Nous signons tous le registre de bord par lequel nous nous engageons à ne pas dégrader le bus et à ne pas quitter le groupe. Ce second engagement est important car nous traverserons une partie du Kirghizistan en passant par Bichkek alors que nous n’avons pas de visa. La nuit tombe sur la route qui est très chargée par les nombreux camions et bus. A 23 h nous faisons halte pour dîner sur une aire avec plusieurs restaurants de plein air et des échoppes de souvenirs.


Samedi 20 septembre : en route pour Turkestan ... et retour vers Almaty

mausolée aisha bibi
Mausolée d’Aaystan Baba
mausolée de Khoja Ahmed Yasawi.

Le bus s’arrête à 2 h 30 du matin à Aisha Bibi, après Taraz. Après une toilette minimale mais obligatoire et, pour les femmes, après s’être couvertes la tête, nous visitons le mausolée d’Aisha Bibi et celui de son amoureux Karakhan. L’heure de la visite est insolite mais la nuit ajoute au calme de l’ambiance un peu de mystère.

Après un petit déjeuner à Shimkent à 6 h du matin dans un restaurant pour routiers nous nous engageons dans la plaine fluviale du Sirdariya. Nous visitons le site de l’ancienne Otrar (ou Otirar). Une des richesses d’Otrar était sa bibliothèque aussi célèbre que celle de Babylonne et Alexandrie avec ses 30 000 ouvrages. Aucune trace de cette bibliothèque n’a été retrouvée et la légende dit que les ouvrages avaient été transportés et sauvés avant la destruction de la cité, mais il n’y a aucune preuve de cela. Après la mort de Genghis Khan la cité a repris vie progressivement pour devenir un grand centre politique et économique.

Nous quittons l’ancienne Otrar pour rejoindre le Mausolée d’Aaystan Baba à quelques kilomètres de distance. Avant d’entrer dans le mausolée nous laissons nos chaussures à l’extérieur et les femmes se couvrent la tête. Le mausolée remonte au XIIème siècle mais il a été reconstruit plusieurs fois ; la dernière reconstruction remonte au début du XXème siècle. Seuls deux piliers en bois sont d’origine. Le mausolée est encore aujourd’hui un lieu de pèlerinage important pour les musulmans d’asie centrale.

Quelques dizaines de kilomètres plus loin nous arrivons à Turkestan, but principal du voyage. Nous visitons tout l’après-midi le mausolée de Khoja Ahmed Yasawi. Nous avons fait la visite de tout le monument et des bâtiments annexes avec le guide officiel et notre traductrice Svetlana.

Nous reprenons le bus à 17 h pour un long retour à Almaty via les montagnes Qarataw Jotasi que nous traversons avant la tombée de la nuit. Vers minuit nous nous arrêtons dans un restaurant routier près de Taraz. Après une nuit de voyage nous arrivons à Almaty le dimanche à 7 h du matin.


Dimanche 21 septembre : Fête de la Pomme, Jazz, feu d'artifice

fete de la pomme
fete de la pomme

C’est le jour de la fête de la pomme. Nous nous retrouvons au parc du président où se déroulent les festivités. Il ya beaucoup d’attractions pour amuser les enfants et des stands pour se restaurer ou acheter des objets d’artisanat. Après avoir fait le tour du parc nous redescendons en ville. Nous prenons un repas à l’hôtel Golden Palace et nous nous rendons une nouvelle fois au théâtre d’été du parc Gorki pour assister, toujours en VIP, à un concert de jazz. Nous écoutons un premier groupe du Ouighour très original avec des dombras puis un second groupe plus classique du Kirghizistan. A la nuit tombée nous nous rendons sur les tribunes VIP de la place de la République pour assister à un feu d’artifice extraordinaire.

mausolée aisha bibi

Lundi 22 septembre : Monastère et Fort

fete de la pomme
fete de la pomme

Nous partons nous promener sur la montagne Aksaï dans le parc national Ile Alatau près d’Almaty. La montagne est couverte en grande partie par des forêts de pommiers sauvages. Nous nous lançons, presque tous, sur un chemin très escarpé pour atteindre en deux heures un petit monastère orthodoxe. Arrivés au monastère, certains exténués, nous découvrons un paysage de montagne grandiose et c’est là que nous pique-niquons, face au panorama. Après le déjeuner nous visitons le monastère guidés par un moine. Avant d’entrer dans la chapelle il faut quitter ses chaussures et pour les femmes il faut revêtir une jupe couvrant les genoux et se couvrir la tête.

En redescendant de la montagne nous nous arrêtons chez M Staliarof qui construit depuis 15 ans sa maison dans le style d’un château fort. La construction sera-t-elle finie un jour ? Nul ne sait mais est-ce bien le but ?



Mardi 23 septembre : Bacchus, Shymbulak et concert

bacchus
shymbulak

Nous visitons l’usine et les caves du négociant en vins et spiritueux Bacchus à Almaty. La visite se termine par la dégustation des produits et le passage dans la boutique de l’usine.

Nous déjeunons au restaurant pour goûter le plat traditionnel Kazakh : le beshbarmak.

Puis nous nous dirigeons vers la station de ski de Chymbulak. Nous prenons la télécabine à Médéo qui nous dépose à Chymbulak. Quelques privilégiés prennent la seconde télécabine jusqu’aux pistes, sans neige, à 2 850 m d’altitude pendant que le reste du groupe va prendre un thé au bar de la station. En fin d’après midi nous revenons à Almaty pour assister à un concert symphonique à l’auditorium de la ville.

fete de la pomme


Mercredi 24 septembre : Esyk, autruches, marché

kourgane
lac ecyk

Nous partons pour Issyk (ou Esik) à l’est d’Almaty. Nous sommes accueillis au musée situé au coeur d’un site archéologique de première importance. Le paysage révèle la présence de plusieurs tumuli, appelés ici Kourganes, de très grande dimension. Le mobilier archéologique qui a été trouvé dans les sépultures est exposé dans le musée.

Les kourganes couvrent des sépultures scythes (en grec), sakas ou saces (en perse), ils sont datés entre le Vème et le IIIème siècle avant JC. L’élément principal du musée est la reconstitution d’un « homme d’or », trouvé à Issyk. Il s’agit du vêtement funéraire d’un haut personnage de l’époque scythe. Le vêtement fait d’étoffe et de peau de cheval est couvert de la tête aux pieds d’objets et de bijoux en or dont le poids total est de l’ordre de 2 kg.

Nous reprenons la route vers le lac d’Issyk dans la montagne toute proche. Le paysage est grandiose et nous pique-niquons au bord du lac. Nous faisons une grande promenade sur les bords du lac et du torrent avant de redescendre vers Issyk. Au passage nous nous arrêtons au bord de la route à côté d’un arbre à voeux couvert de rubans. Le lac d’Issyk est à 1750 m d’altitude et s’est formé suite à la fermeture de la vallée par un comblement naturel qui forme un verrou.
Avant de revenir à Almaty nous visitons l’élevage d’autruches de M Straus puis nous faisons une halte sur un marché aux fruits et légumes en bordure de route.



Jeudi 25 septembre : Musée des instruments anciens, Green Market, soirée de départ.

musée instruments musique
musée instruments musique

Nous visitons le musée des instruments traditionnels d’Almaty. Les instruments sont présentés par un musicien, en habit de chasseur, qui nous joue une musique avec chaque instrument ; moment très beau et très poétique. La visite commentée se poursuit par les salles où sont exposés des instruments magnifiques et authentiques.


Comme c’est le dernier jour de notre voyage nous allons au « bazar vert » pour acheter quelques souvenirs. Nous nous retrouvons en fin d’après midi à l’hôtel golden palace pour la soirée de départ avec plusieurs invités de marque. Un groupe d’étudiants en français en 3ème année de collège, équivalent à la terminale de nos lycées, nous présente le Kazakhstan, Almaty et de très belles danses traditionnelles. La soirée se poursuit dans la bonne humeur avec notre animatrice Saïda.

C’est avec beaucoup d’émotion que nous nous disons au revoir à l’aéroport à 3h du matin. Nous promettons de bien accueillir nos hôtes l’année prochaine à Rennes.




Info Météo, Change


Cela s'est passé en 2013...


Accueil de nos amis kazakhstannais

En juillet 2013, le comité de jumelage a accueilli une délégation d'habitants d'Almaty voir texte et photos.


Marchés du Monde

Comme chaque année, le comité de jumelage est présent sur les marchés du monde organisés par la Maison Internationale de Rennes halles Martenot à Rennes. Cette année, ça s'est passé le 24 novembre 2013.


50 ans du quartier de Maurepas

Le 11 juillet 2013 le comité de jumelage Rennes Almaty a été invité poiur participer aux 50 ans du quartier de Maurepas. A cette occasion, un quizz a été fait. Les gagnants obtenaient des bons d'achat de Super U.




©2014 - Webmaster Thierry Le Brech Vice-Président du comité de jumelage Rennes Almaty (mars 2014)